Close

MonCongo

Five Start

GET — On the Play Store

View
Retour

CONSULTANT (INDIVIDU) NATIONAL

Catégorie d'emploi: 
Entreprise: 
BCECO
Localisation: 
Kinshasa
Date de Clôture: 
11/02/2021

Consultant (individu) national, Expert Environnemental 2, chargé d’appuyer le processus de mise en place du système de gestion environnementale et sociale des projets et renforcer les capacités du staff

 

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
BUREAU CENTRAL DE COORDINATION (BCECO)
FONDS VERT POUR LE CLIMAT (FVC)

AVIS  A  MANIFESTATION  D’INTERET

Recrutement d’un Consultant  (individu) national, Expert Environnemental 2, chargé d’appuyer le processus de mise en place du système de gestion  environnementale et sociale des projets et renforcer les capacités du staff  du BCECO

N° Avis

:

AMI N° 675/FVC/BCECO/DG/DPM/EMN/2021/SC

Source de financement

:

FONDS VERT POUR LE CLIMAT (FVC)

Nom du Projet

:

Programme de renforcement des capacités du BCECO dans le cadre du Readiness approuvé par le FVC

Date de publication

:

Lundi, le 11 janvier 2021

Date de clôture

:

Jeudi, le 11 février 2021

 

-------------------------------------------------------------------------

1. Contexte et Justification
Le BCECO a sollicité, en 2017, l’accréditation auprès du Fonds vert pour le climat (FVC) et le processus d’examen du dossier est en cours. La prise en compte de ses compétences antérieures dans la gestion des projets a pu conforter la requête d’accréditation formulée auprès du FVC. En parallèle, un readiness (programme de renforcement des capacités) a été accordé par le FVC au BCECO pour lui permettre de renforcer les compétences d’un nombre important de ses cadres sur les mécanismes et les cycles du FVC (GCF) et d'améliorer leurs connaissances comme staff d’une entité accréditée. En particulier, ceux qui interagiront avec le financement climatique, la gestion des projets et le FVC seront amenés à devenir des experts dans leur domaine.

Dans sa démarche pour son accréditation, dans premier stade,  le BCECO a visé de gérer des  projets  de risques de catégorie C. Cependant, la revue de son profil renseigne que la taille des projets qu’il y a dans son portefeuille se situe entre 50 et 250 millions USD. Pour ce faire, l'entité devrait plutôt viser d’accompagner les projets de risque de catégorie B. Ainsi, le staff du BCECO doit être en mesure de gérer sans accroc un  projet de risque B qui requiert l’existence d’un système de gestion environnementale et sociale (ESMS/SGES) répondant aux standards internationaux.

Le but du Readiness du BCECO est de renforcer les compétences d’un nombre important de ses cadres sur les mécanismes et les cycles du FVC (GCF) et d'améliorer leurs connaissances comme staff d’une entité accréditée. En particulier, ceux qui interagiront avec le financement climatique, la gestion des projets et le FVC seront amenés à devenir des experts dans leur domaine.

Le rôle que le BCECO va jouer dans l’architecture nationale sur le mécanisme du Fonds vert pour le Climat après son accréditation sera d’une grande importance. D’abord en tant qu’Entité  Nationale Accréditée, le pays va disposer d’un canal par lequel certains projets prioritaires seront développés et soumis au guichet de ce mécanisme.

Cette étape offre au BCECO la possibilité de mettre en conformité son organisation, les procédures et les systèmes exigés de toutes les entités qui postulent à l’accréditation au Fonds Vert pour le Climat. En outre, il est  question, au cours de ce Readiness,  de familiariser son staff au mécanisme à travers l’accompagnement des experts nationaux et internationaux recrutés dans ce cadre.

Le Fonds Vert pour le Climat, principal mécanisme financier de l’UNFCC (Conférence Cadre des Nations Unies pour le Changement Climatique) a accordé un financement au BCeCo pour renforcer ses propres capacités en gestions des opérations, financière, et passation des marchés en vue de se hisser aux standards internationaux.

Ainsi, le BCECO en tant qu'agence d’exécution des projets du gouvernement se propose d’utiliser une partie de ce financement pour recourir au service d’un consultant Expert Environnemental Senior, chargé de mettre en place un système de gestion  environnementale et sociale des projets et renforcer les capacités du BCECO en ESS (Environnemental and social safeguards).

2. Objectif et étendue de la mission 

L’objectif principal de la mission est de doter le BCECO d’un système de gestion   environnementale et sociale des projets y compris les politiques associées et renforcer les capacités du staff  en ESS (Environnemental and social safeguards) et études connexes.

Institution de gestion des projets, le BCECO a accumulé une expérience avérée dans la gestion fiduciaire des projets de développement. Il vise maintenant à diversifier ses activités et élargir son portefeuille en participant au vaste programme du Fonds Vert pour le Climat. Ceci lui permettra d’atteindre un niveau qualifié de  meilleure pratique au niveau international.

En termes de meilleures pratiques, le consultant devra renforcer les capacités  du personnel concerné  sur :

  • Le cadre environnemental  et social à mettre  en place au sein du BCECO  conforme aux standards internationaux.
  • Les politiques environnementales et sociales ainsi que les normes environnementales et sociales (normes de performance ou standards de performance).
  • Les outils et techniques associés.

La mission du consultant va durer 10 semaines. La mission se déroulera à Kinshasa. La période envisagée est autour de début avril 2021.

3. QUALIFICATIONS REQUISES

Pour être éligible, le candidat doit avoir le profil ci-après :

  • Etre détenteur d’un diplôme (D6+5/BAC+5) d’une université reconnue sur le plan international dans les domaines suivants : Environnement, Sciences appliquées, Sciences, Sciences économiques, biologie, géologie, sciences de la  terre ou similaires.
  • Avoir au moins 10 ans d’expérience avérée dans le domaine de lutte antiparasitaire et gestion des pesticides,
  • Disposer des bonnes connaissances relatives à la structure et au fonctionnement du Gouvernement et instances gouvernementales qui interagissent dans le secteur de l’environnement en RD CONGO.
  • Disposer d’une connaissance avérée des standards internationaux en matière environnementale et sociale et sauvegarde par exemple IFC, WorldBank, AFDB, GCF, notamment de la politique opérationnelle relative à la santé, sécurité et sureté des communautés ; conservation de la biodiversité et gestion durable des ressources
  • Avoir une expérience de travail d’au moins 5 ans en matière environnementale dans la zone Afrique Sub-saharienne et principalement en RD CONGO;
  • Avoir une solide expérience en ESS (Environnemental and social safeguards)
  • Avoir une connaissance parfaite de l’anglais et du français.

4. DEPOT DE CANDIDATURE

Le Bureau Central de Coordination (BCECO), invite les candidats admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Ceux-ci doivent fournir les informations indiquant leurs capacités techniques, notamment : un curriculum vitae mis à jour reprenant des références concernant l’expérience antérieure, une lettre de motivation de 2 pages au maximum.

Les candidats seront sélectionnés en accord avec les procédures définies dans la Loi relative aux marchés publics en République Démocratique du Congo.

Les candidats (individus) intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse ci-dessous, de lundi à vendredi aux heures suivantes : de 9h00 à 16h00 (heures locales).

Les dossiers de candidature rédigés en langue française doivent parvenir, par courrier ou par E-mail, à l’adresse ci-dessous au plus tard  le jeudi 11 février 2021 et porter clairement la mention « AMI N° 675/FVC/BCECO/DG/DPM/EMN/2020/SC – Recrutement d’un Consultant  (individu) national, Expert Environnemental 2, chargé d’appuyer le processus de mise en place du système de gestion  environnementale et sociale des projets et renforcer les capacités du staff  du BCECO ».

Les dossiers de candidature devront comprendre :

  • Un curriculum vitae (CV) à jour et concis sur support papier ou électronique (Word ou PDF) ;
  • Une lettre (de deux pages au maximum) démontrant la compréhension de la mission et justifiant l’expérience pertinente ou compétences pour sa réalisation;
  • Copies de diplômes et attestation

BUREAU CENTRAL DE COORDINATION (BCECO)
A l’attention de Monsieur MATONDO MBUNGU, Directeur Général a.i.
Avenue Colonel Mondjiba, n°372
Concession UTEXAFRICA
KINSHASA / NGALIEMA
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
TEL. (243) 815 136 729 - (243) 820 218 384
Email : bcecooffre@bceco.cd  avec copie à dpmoffre@bceco.cd; 

MATONDO MBUNGU

Directeur Général a.i. du BCECO

Partagez avec vos amis :